Socios FC Metz

Socios fc metz

ActualitéS

Socios tv

E-football

Grenat-cars

[PORTRAIT] Lenny Lacroix, porte-étendard de la formation grenat

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin

Du haut de ses 16 piges bien tassées, le jeune défenseur central du FC Metz et de l’EDF U17 figure comme l’une des plus belles promesses du centre de formation messin de ces dernières années…

 

Une pépite très vite repérée par la cellule messine

 

Il est des destinées qui semblent toutes tracées. Celle de Lenny Lacroix, pensionnaire attitré de l’INF Clairefontaine en plus de la Plaine de jeux de St-Symphorien s’annonce particulièrement brillante. Issu de la génération 2003, l’alsacien de naissance a effectué ses premières gammes au RC Strasbourg avant de poursuivre du côté du FC Mulhouse, le temps d’une saison, à peine. Et pour cause, les scouts grenat tomberont rapidement sous le charme d’un garçon à la fois habile techniquement et dur sur l’homme. C’est tout naturellement que le jeune adolescent de 14 ans débarque alors au FC Metz en juillet 2017 pour y intégrer l’équipe U15.

Mais, convaincu par le potentiel et la maturité du joueur, il sera bientôt surclassé dans la catégorie supérieure. Décrit par ses coachs et son entourage comme un « garçon déjà très avancé physiquement, mûr et intelligent dans la lecture du jeu », Lacroix est intégré dès cette saison 2019/2020 au sein de l’équipe U19 coachée par Sébastien Muet. Ou la preuve qu’il est définitivement en avance sur son âge… Entre temps, ses prouesses sur le rectangle vert ont fini de convaincre la Fédération Française de Football d’incorporer le jeune défenseur central au sein de ses équipes de France espoirs.

 

Des aller-retours incessants entre la plaine et Clairefontaine

 

Alors que Lacroix s’impose peu à peu comme un maillon essentiel des U17 grenat, il est convoqué pour la première fois en EDF U16 et effectue ainsi ses premiers pas en bleuets le 25 septembre 2018 face au Danemark (NDLR : défaite 2-3), sous la houlette de José Alcocer. Un souvenir qui, outre le revers concédé, ne demeurera pas vraiment mémorable pour le jeune grenat puisque à peine entré en jeu à la 72ème minute, il écopera d’un carton rouge moins de 7 minutes plus tard. On aura connu mieux comme baptême du feu…Depuis cette première mésaventure, Lacroix sera néanmoins régulièrement appelé sous le drapeau tricolore et disputera la bagatelle de 13 matchs en sélection nationale U16.

A l’aune de cette saison, ses performances de haute volée lui ont même permis d’être élevé au rang de capitaine chez les U17 de l’équipe de France, sélection dans laquelle il évolue depuis cette saison. Il faut dire qu’outre ses capacités physiques et techniques au-dessus de la moyenne pour son âge, Lacroix fait preuve de qualités de leadership assurées. A la fois costaud dans les duels, intelligent dans le placement, et précis dans la relance, il lui arrive de placer quelques coups de tête victorieux sur coups de pieds arrêtés avec les U19 messins. Associé dans la charnière centrale à son compère Jonas Albenas -avec qui il forme un duo très complémentaire-, il a coutume de régaler et impressionner les curieux observateurs et aficionados messins qui assistent le weekend aux matchs des jeunes pousses grenat.

Alors que son nom circule déjà du côté de l’Italie et de la Juventus de Turin en particulier -qui se serait renseignée à son sujet au cours de l’été dernier-, Lenny Lacroix ne manque pas d’ambitions pour l’avenir à la fois en club et en sélection. En attendant de passer d’autres paliers avec le FC Metz, le talentueux capitaine de l’EDF U17 s’est mis un objectif principal en tête : celui de faire qualifier sa génération pour l’Euro U17 qui se déroulera en Estonie au printemps 2020.

 

M.D

Socios FC-Metz © 2019