Socios FC Metz

Socios fc metz

ActualitéS

Socios tv

E-football

Grenat-cars

[Avant-match] Red Star – FC Metz : Par ici les étoiles

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin

Le FC Metz n’a pas rempli le contrat de validation à Saint-Symphorien, et s’en va donc cueillir ce qui lui manque face au Red Star, dernier de cordée…

 

 

 

 

Il y a au moins le classement à domicile que le FC Metz ne domine pas, dépassé d’un point par Brest (37 contre 36, 11 victoires, 3 nuls et 3 défaites pour les Messins). Ce petit point qui manque encore avant le déplacement à Beauvais pour affronter le Red Star. En effet, faute d’avoir su renverser de coriaces grenoblois, les Messins n’ont pas savouré l’officialisation tant attendue. Le plus tôt étant le mieux, il serait de bon ton d’éviter de faire durer outre mesure, et peu importe que cela se concrétise loin de Saint-Symphorien.

Face à la lanterne rouge désormais presque condamnée, un seul point suffirait au bonheur, à moins que Troyes, comparse de podium ne s’impose pas dans le même temps sur la pelouse d’Orléans. Bref, les Messins ont déjà à s’occuper d’eux-mêmes et uniquement. Si le scénario ultime ne relève pas de la grande importance, cela ferait un peu tâche de valider enfin la montée après neuf mois de gestation, sans parvenir à se défaire du dernier de la classe.

 

 

Et il convient aussi de ne pas considérer la première place comme acquise, quand bien même le fauteuil est sagement occupé depuis la deuxième journée. Car Brest a remis un coup de collier et à moins d’être adepte d’une joute finale à suspens, faire en sorte qu’il soit suffisant pour un sacre de champion mérité au soir de l’ultime journée. Là encore, il s’agit d’aller au bout des choses. Avant cela, une dernière mise au point pour un dernier point ô combien important.

Il en faut peu pour être heureux, et les Messins se doivent de peu de plus ; de la justesse dans le dernier comme dans l’avant dernier geste, et ce soupçon d’abnégation supplémentaire pour aller chercher cette montée aussi méritée que souhaitée. Face au Red Star qui ne peut plus se permettre de gâcher dans le sprint final, il y aura de la place pour finir le travail. Et peu importe le flacon …

O.S.

 

 

 

Infographie : Frédéric Babilon

Socios FC-Metz © 2019